10 secrets pour faire de ton mieux

10 secrets pour faire de ton mieux…

…Ou comment réussir sous la pression ?

Tu t’es déjà retrouvée dans une situation de stress intense, a devoir gérer de nombreuses tâches dont certaines en retard et à ne pas te sentir à la hauteur de la mission que l’on t’a confié ?

Je vais faire le point avec toi dans cet article pour t’aider à réussir avec/malgré la pression. Et surtout à faire de ton mieux dans les moments où cela importe le plus !

Faire de ton mieux dès le départ : une question de mindset

C’est avant tout comment tu vas percevoir la tâche que tu dois réaliser qui aura un gros impact. Si tu n’as pas envie de faire quelque chose, tu seras plus susceptible de te dire :

  • “Pourquoi moi ?”
  • “Pas envie”
  • “Je ne devrais pas procrastiner sur cette tâche… mais si je la faisais plutôt la semaine prochaine ?”

Croire que tu peux relever le défi que représente cette tâche que l’on t’a confiée t’empêche de t’inquiéter. Et bien oui, quand tu t’inquiètes, cela te vide de ton énergie et te distrait de tes tâches.

L’anxiété et la peur sont ôtées de l’équation, ce qui te donne plus de confiance pour agir. 💪

Prends le contrôle

Dans les moments de pression, il y a des choses que tu peux contrôler et d’autres que tu ne peux pas.

Concentre-toi sur les facteurs que tu peux contrôler, pas les “impondérables” qui vont plutôt intensifier la pression, augmenter ton anxiété et au final diminuer ta confiance en toi.

Je te donne deux exemples :

Durant ton lancement, tu peux contrôler le nombre de publications que tu fais, la ligne éditoriale employée pour ta promotion et ta prospection, tu maîtrises la fréquence à laquelle tu interagis avec ta cible et que tu lui proposes ton offre.

En revanche, tu ne maîtrises pas le nombre de gens que tu vas convertir (même s’il existe des statistiques comme point de comparaison) ou encore le nombre d’abonnés sur ton profil Instagram.

Considère les moments de pression comme un challenge (et pourquoi pas un challenge amusant)

La plupart des gens voient les situations de pression comme une menace, et cela rend leur performance moins qualitative. En cause principalement, le syndrome de l’imposteur, la peur de l’échec ou encore celle… de réussir ! 😱

Je t’en parle en détail dans cet article.

Mais quand tu vois la pression comme un challenge, tu es stimulée à donner l’attention et l’énergie nécessaires pour tout donner.

Pour s’entraîner, construis un challenge de pensée dans ta vie quotidienne.

Par exemple, dans ta vie quotidienne d’entrepreneure, ne te dis pas : “c’est encore une galère qui m’arrive, comment est-ce que je vais faire ?”…

Dis-toi plutôt “c’est un challenge que je n’ai jamais relevé auparavant mais j’ai hâte de voir de quoi je suis capable !” 🫶

Une de nos nombreuses priorités

  • Est-ce que cette situation stressante est une bonne opportunité ? Oui.
  • Est-ce que c’est la seule opportunité que tu vas rencontrer pour tout le reste de ta vie ? Probalement pas.

Avant un entretien ou une grosse réunion, donne-toi un petit discours d’encouragement : “Je vais avoir d’autres entretiens (ou présentation, ou rendez-vous d’affaires)” ou “j’ai déjà réalisé un exercice similaire avant, quand j’ai présenté tel exposé devant ma classe ou que j’ai parlé en public de tel sujet devant X personnes”.

Rappelle-toi de tes succès passés

Se souvenir de ses succès antérieurs boostent sa confiance en soi. Tu l’as déjà fait, et tu peux le refaire. ✅

Une fois que tu te sens suffisamment bien dans tes baskets, tu seras mieux à même de contrôler ton anxiété et de t’occuper de ce que tu as à faire.

10 secrets pour faire de ton mieux dans les moments où ça compte le plus

Fais de ton mieux ici et maintenant

Est-ce que tu as reconnu cette partie du titre “ici et maintenant” ? 🧘‍♀️

C’est une phrase que l’on entend beaucoup dans les exercices de méditation guidée pour t’aider à te concentrer sur le moment présent : le rythme de ta respiration, les sensations dans ton corps et le bruit constant de ton mental.

Je t’encourage à intégrer une pratique méditative dans ton quotidien car au-delà du gain en sérénité que cela t’apporte chaque jour, la méditation te permet aussi de mieux te concentrer et donc d’être plus efficace au travail !

Concentre-toi sur la tâche à accomplir

Au lieu de s’inquiéter à propos de ce qui pourrait se passer, préoccupe-toi de la tâche que tu es en train de réaliser. ✅

Cela signifie développer un tunnel de vision. Demande-toi COMMENT tu vas accomplir ce que tu veux faire. Car cela te permet de visualiser les différentes étapes de ton plan d’action et de savoir par où commencer et ce que tu dois faire ensuite pour avancer dans ton projet.

Quand tu restes fixé sur la tâche en cours (et seulement sur celle-ci), tu vas construire les étapes nécessaires pour la réussir.

Pour cela, tu ne vises par la perfection, ce serait illusoire. Donne simplement le meilleur de toi-même en fonction de tes connaissances actuelles et de ton niveau d’énergie.

Le plus dur à ce stade est d’accepter d’avancer alors que tu n’as pas toutes les informations.

Qui veut la paix prépare la guerre

Si vis pacem, para bellum – locution latine héritée de mes années de collège (no comment).

Concrètement, cela signifie que tu dois te préparer au pire pour que tout se passe bien. C’est ce que la société moderne appelle la prévention des risques ou encore la gestion du risque.

Les scénarii “et si…” peuvent être tes amis. En te laissant imaginer le pire scénario et toutes ses conséquences, tu seras en capacité de t’en prémunir.

La clé ici est d’anticiper l’inattendu. Oui, oui, c’est possible ! 😊

Au lieu de paniquer, tu seras en meilleure capacité de maintenir une attitude constructive et de continuer à réaliser tes missions au mieux de tes capacités.

10 secrets pour faire de son mieux dans les moments où cela compte le plus

Ce qui fait réellement la différence

Je vais briser un mythe mais tant pis…

Non, le fait de te plaindre ne va pas rendre la tâche à accomplir plus facile ou plus agréable.

Au contraire, tu vas te conditionner pour créer encore plus de résistance, là où tu n’en n’as vraiment pas besoin…

Fais ça à la place ⬇️

Reste à l’écoute de tes émotions

Quand il y a une deadline qui arrive et que le monde à l’air au bord du burn-out, tu es plus encline à faire des erreurs d’inattention. La faute à la fatigue accumulée, aux longues heures de travail sans pause, au manque de stratégie dans le travail qui t’amène à devoir recommencer certaines tâches ou à te rendre compte en cours de route que la tâche que tu es en train de faire n’est pas prioritaire…

Pour prendre du recul face à une situation, concentre-toi sur le moment présent. Prends un temps pour respirer et observer le monde autour de toi.

  • Qu’est-ce que tu vois ?
  • Comment est ta respiration ?

Le but n’est pas de tomber dans le piège de la productivité toxique. ❌

Celle qui te sent mal dans ta peau, où tu fais les choses à contre-cœur et qui ne dure qu’un temps…

La productivité toxique est un concept abscon.

Ta valeur en tant que personne n’est pas liée à ta capacité à être productive.

Et si chaque jour “faire de ton mieux” prend une allure différente, c’est tout à fait ok !

Rappelle-toi que tu es assez, tu es suffisante. Tu mérites le bonheur, l’amour et la réussite !

C’est le moment de créer ou de chercher une affirmation positive qui te parle vraiment et de te la répéter en y croyant !

Créer une routine avant de réaliser une performance

L’idée ici est de créer une (brève) routine que tu peux suivre dans les minutes qui précèdent la présentation ou ta performance, comme le suggèrent Weisinger et Pawliw-Fry dans leur livre Performing under pressure.

Une routine de préparation t’empêche d’être distraite, garde ton attention fixée sur l’objectif et te place dans un mode “focus” signalant à ton corps que c’est le moment de tout donner.

Tu peux par exemple écouter de la musique et te mettre dans une position particulière (comme une posture de pouvoir) pour t’aider à te préparer psychologiquement. 🎧

Quand on écoute de la musique, on est littéralement capable de se distraire de son anxiété.

Ralentis juste un moment

Quand tu connais des moments de pression, c’est naturel d’accélérer l’allure de tes pensées. Cependant, cela peut t’amener à agir avant d’être prête.

Laisse-toi le temps de prendre une grande inspiration et de former un plan. Tu seras plus flexible, créative, attentive et tu seras meilleure comme cela.

On en revient à l’importance du souffle dans la gestion du stress, et le fait d’alimenter suffisamment ton cerveau pour prendre une décision rationnelle, et non pas une décision basée sur la peur (réponse adrénergique).

Le but ici est de ralentir certes, mais surtout de réfléchir.

Pourquoi ?

Pour éviter de prendre une décision basée sur la peur et que tu regretterais surement.

Fais un trait sur les mauvaises habitudes qui nuisent à ta performance et l’auto-sabotage ! Analyse les causes et les conséquences avant de prendre une décision qui aura un impact sur ta vie.

Partage la pression

Trouve quelqu’un pour te rappeler à quel point tu es forte et courageuse. 🫶

Le fait de prendre la responsabilité de tes actes ne veut pas dire que tu dois porter un fardeau énorme seule. Rappelle-toi que tu es aimée et que tu n’es pas seule face à tes difficultés.

Parler de la pression que l’on ressent à quelqu’un est un moyen scientifiquement prouvé de réduire l’anxiété et le stress ressentis durant ces épisodes.

Partager tes ressentis te permet de les examiner, de prendre du recul et de voir la situation de pression sous un autre angle.

Si tu as besoin du regard d’une professionnelle sur ta situation, je te propose que l’on échange sur tes projets afin que je t’aide à faire le tri entre l’urgent et l’important.

Conclusion

Pfiou… Tu as vraiment vécu un moment pas facile !

Je te rassure : on est toutes passées par là, on sait ce que c’est. Et on le revira probablement de nombreuses fois dans sa vie…

Ce que je veux que tu retiennes, c’est que ce moment que tu vis est une phase. C’est peut-être ton présent mais ce n’est certainement pas ton futur et cela ne durera pas éternellement !

Alors sois compréhensive envers toi-même pour le temps que cela dure. Et si les choses ne fonctionnent pas du premier coup, continue d’avancer. Tu as forcément appris une leçon importante que tu ne referas pas la prochaine fois.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *