L'importance de savoir dire "non"

De l’importance de savoir dire non

Être entrepreneure et travailler de chez soi peut sembler être le rêve ultime : pas de déplacements quotidiens, la liberté de gérer son propre emploi du temps et la possibilité de créer une entreprise selon ses propres termes. ✨

Cependant, cette liberté s’accompagne souvent d’une charge de travail considérable et de nombreuses responsabilités. Quand on porte trop de casquettes, il devient difficile de prioriser entre les 1001 choses à faire.

L’une des compétences les plus précieuses que tu peux développer pour gérer cette charge est de savoir dire non.

Dans cet article, nous allons explorer :

  • pourquoi il est crucial d’apprendre à dire non,
  • comment l’éparpillement peut mener à la désorganisation,
  • l’impact de toujours dire oui sur ta santé mentale et
  • comment apprendre à dire non de manière efficace et respectueuse.

Cet article s’adresse aux femmes entrepreneures qui jonglent avec de nombreuses responsabilités et qui ont du mal à dire non. En adoptant une approche proactive pour gérer leur temps et leur énergie, elles peuvent non seulement améliorer leur productivité, mais aussi leur bien-être général.

Prête à reprendre le contrôle de ton emploi du temps et à savoir dire non sans blesser ? Allons-y ! 🚀

L’Éparpillement comme source de désorganisation

Choisir, c’est renoncer

En tant qu’entrepreneure, tu es probablement passionnée par ton travail et désireuse de saisir toutes les opportunités qui se présentent. Cependant, il est essentiel de comprendre que chaque fois que tu dis oui à une nouvelle tâche, tu dis non à autre chose.

Choisir, c’est renoncer.

Cette réalité peut sembler frustrante, mais elle est essentielle pour une gestion efficace de ton temps et de ton énergie.

Tu peux tout faire, mais pas en même temps

Apprendre à dire non, c’est reconnaître que tu ne peux pas tout faire et que ce n’est pas grave. Cela te permet de te concentrer sur ce qui est vraiment important pour toi et ton entreprise.

La priorisation de tes tâches avec la loi de Pareto

La loi de Pareto, ou principe des 80/20, stipule que 80 % des résultats proviennent de 20 % des efforts.

En appliquant ce principe à ton quotidien d’entrepreneure, tu peux identifier les tâches qui apportent le plus de valeur à ton entreprise.

Pose-toi la question : quelles sont les tâches qui ont le plus grand impact sur mes objectifs ? Concentre-toi sur ces tâches et élimine ou délègue le reste.

Cela ne signifie pas que les autres tâches ne sont pas importantes, mais simplement qu’elles ne méritent pas la même priorité. 🎯 Donc, tu pourras t’en occuper plus tard !

Élimine les tâches sans plus-value avec la Matrice d’Eisenhower

La Matrice d’Eisenhower est un outil puissant pour t’aider à prioriser tes tâches.

Elle divise les tâches en quatre catégories :

  • urgent et important,
  • non urgent et important,
  • urgent et non important, et
  • non urgent et non important.

En utilisant cette matrice, tu peux éliminer les tâches qui n’apportent pas de réelle valeur ajoutée à ton entreprise. Savoir dire non est une compétence en communication et gestion de projet qui te sera très utile pour éliminer efficacement les tâches non urgentes et non importantes.

Par exemple, les tâches non urgentes et non importantes peuvent souvent être reportées ou abandonnées. En te concentrant sur ce qui est vraiment essentiel, tu peux réduire ton éparpillement et améliorer ta productivité. 📊

La charge mentale de dire “oui” à tout

Tryptique l'importance de savoir dire non

Le cas du people pleaser et du FOMO

Le désir de plaire aux autres, ou people pleasing, peut être un obstacle majeur pour apprendre à dire non.

Dire oui à tout peut sembler être une bonne manière de satisfaire tout le monde et de ne pas décevoir, mais cela mène souvent à une surcharge de travail et à une diminution de la qualité de tes performances. #stress #charge mentale

De plus, la peur de manquer quelque chose (FOMO) peut te pousser à accepter des opportunités ou des projets qui ne sont pas alignés avec tes objectifs.

Si ce n’est pas un “hell yes”, ça devrait être un “non”

Reconnaître ces tendances en toi est le premier pas pour y remédier ! Alors, plutôt people pleaser ou avec le syndrome du FOMO ?

Il est temps de TE prioriser

Dire oui à tout et à tout le monde, c’est mettre les besoins des autres avant les tiens.

Il est temps de te prioriser.

En tant qu’entrepreneure, ton bien-être et ta santé mentale sont essentiels pour la réussite de ton entreprise. Prendre soin de toi n’est pas égoïste, c’est nécessaire.

Apprends à reconnaître tes limites et à les respecter. En te priorisant, tu seras plus productive, plus créative et plus épanouie. 🌸

C’est pour cela que je recommande toujours à mes clientes de faire une pause AVANT de se sentir épuisée !

Focus sur ta santé mentale

La surcharge de travail et l’incapacité de dire non peuvent avoir un impact négatif sur ta santé mentale.

Le stress, l’épuisement professionnel et l’anxiété sont des conséquences courantes. #burnout

Il est donc crucial de prendre des mesures pour protéger ta santé mentale ! 🧠

Cela peut inclure :

  • des pratiques de méditation ou de cohérence cardiaque,
  • des pauses régulières et
  • du temps pour des activités qui te ressourcent.

En apprenant à dire non, tu peux réduire ta charge mentale et créer un environnement de travail plus sain et plus équilibré. 🧘‍♀️

Savoir dire “non”, ça s’apprend (et ça a pleins d’avantages !)

Dans son livre Ne coupez jamais la poire en 2 (lien affilié), Chris Voss explique que le “non” à de nombreuses vertus, il :

  • Révèle la problématique sous-jacente du demandeur,
  • Empêche et aide à prévenir les mauvaises décisions,
  • Ralentir le processus pour que chaque personne puisse accepter sa décision et son engagement,
  • Aide les gens à se sentir en sécurité, émotionnellement confortable et en contrôle de leur décision.

Commence par faire la liste de ce que tu ne veux plus faire

Un bon point de départ pour apprendre à dire non est de faire une liste de ce que tu ne veux plus faire. Quelles sont les tâches ou les engagements qui te drainent ou qui ne sont pas alignés avec tes objectifs ?

En identifiant ces éléments, tu peux commencer à les éliminer progressivement de ton emploi du temps. Cela te permet de clarifier tes priorités et de te concentrer sur ce qui compte vraiment pour toi. ✍️

Je te donne un exemple ci-contre ➡️

Savoir dire non est une compétence qui se travaille au quotidien, alors procède par étape et reste bienveillante avec toi-même en cas de rechute 😂

Liste des choses à ne plus faire

Quand Faut-il Dire Non ?

Si la réponse est non, alors dis-le (tout simplement).

Il est essentiel de savoir quand dire non. Voici quelques situations où il est important de le faire :

  • Lorsque la tâche ou le projet ne correspond pas à tes objectifs à long terme.
  • Explique que tu es concentrée sur d’autres choses en ce moment mais pourquoi pas une autre fois.
  • Lorsque tu sens que dire oui compromettrait ta qualité de travail ou ton bien-être.
  • Consulte ton agenda et revient vers eux ultérieurement. Cela te donnera le temps de réfléchir et de revoir tes priorités le cas échéant.
  • Lorsque la demande est déraisonnable ou irrespectueuse de ton temps.
  • Utilise des messages d’absence automatisés même quand tu es au travail pour indiquer aux personnes qui cherchent à te contacter que tu es occupée pendant quelques heures
  • Clarifier ce que tu veux faire et ce que tu ne veux pas faire
  • Lorsque tu es déjà surchargée et que tu risques l’épuisement.
  • Suggérer le nom d’une autre personne qui pourrait aider pour répondre à la commande.

En reconnaissant ces moments, tu pourras prendre des décisions plus éclairées et protéger ton temps et ton énergie. ⏳
J’idée est de savoir dire non dans les moments où cela compte le plus !

Différentes façons de dire “non” sans blesser

Apprends à dire non

Quand on te fait une demande en personne, prends une inspiration et compte jusqu’à 3 avant de répondre. Tu peux t’entraîner en avance si tu as le syndrome de la cage d’escalier.

Dire non ne signifie pas être impoli ou brusque. Voici quelques exemples de façons de dire non avec tact et respect :

  • “Merci pour l’invitation mais non” ” Merci d’avoir pensé à moi mais non merci”…
  • “Je suis désolée, mais je ne peux pas prendre en charge ce projet en ce moment. Je suis déjà engagée sur plusieurs fronts.”
  • “Merci de penser à moi, mais je dois décliner cette invitation pour me concentrer sur d’autres priorités.”
  • “Je ne suis pas disponible à ce moment-là, mais j’apprécie ta compréhension.”
  • “Je comprends l’importance de cette tâche, mais je ne suis pas la meilleure personne pour le faire. Peut-être que [Nom] pourrait t’aider.”

En utilisant ces formules, tu peux refuser des demandes sans blesser les sentiments des autres et en maintenant des relations professionnelles positives. 🤝

Conclusion

Savoir dire non est une compétence essentielle pour les entrepreneures qui veulent gérer efficacement leur temps et leur énergie.

En reconnaissant les sources d’éparpillement, en priorisant tes tâches, et en apprenant à dire non de manière respectueuse, tu pourras créer un équilibre plus sain entre tes obligations professionnelles et personnelles.

Il est temps de reprendre le contrôle de ton emploi du temps et de te concentrer sur ce qui est vraiment important pour toi. Prête à faire le premier pas ? 🚀💪

Ensemble, réinventons notre façon de travailler et de vivre ! 🌸🌟

De l'importance de savoir dire "non"
L'importance de savoir dire non


Commentaires

Une réponse à “De l’importance de savoir dire non”

  1. […] J’en parle dans mon article sur l’importance de savoir dire non. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *